Partir en vacances à Djerba

Partir en vacances à Djerba en Tunisie pour y passer ses vacances est synonyme de bien-être, dépaysement total et découverte historique. Passer des vacances relaxantes au bord d’une des plus belles plages d’Afrique sur cette île bien connue des touristes à la recherche de vacances entre soleils, plage et détente.

Djerba « la douce »

L’île de Djerba est la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord et est la première destination touristique de la Tunisie. Avec son soleil radieux et sa mer tiède et accueillante, cette destination peut ravir n’importe quel vacancier digne de ce nom. Parmi ses atouts, Djerba peut compter sur son immense plage de sable fin, ainsi que sur son patrimoine historique exceptionnel.

Sejour Djerba

Hotel à Djerba

Partir en vacances à Djerba

Faire du tourisme à Djerba, c’est partir à la découverte d’une île ensoleillée aux plages de rêve pour se livrer aux douceurs du farniente, loin des soucis professionnels. Même si les vacances balnéaires sont les plus prisées à Jerba, il est aussi possible de partir à la conquête de cette île paradisiaque en se baladant dans les souks, visiter les très beaux monuments religieux et sans oublier bien sûr de farnienter le long des plages aux sables dorées.

Autres activités à faire pendant un séjour à Djerba en Tunisie

A part, les plages de rêves et les monuments historiques. L’île de Djerba vous réserve encore beaucoup de surprise. Pour les randonneurs et les cyclistes, ils peuvent appréhender la campagne djerbienne pour partir à la découverte des nombreuses mosquées, des marchés et surtout des menzels (maisons traditionnelles blanchies à la chaux) dont les plus beaux se trouvent entre Midoun et El May. Sinon pour ceux qui ont besoin de plus de tranquillité, ils peuvent aussi profiter d’un séjour de dépaysement dans les nombreux centres thalasso à Djerba sans se ruiner. Profiter de votre voyage Djerba pour vous remettre en forme dans une ambiance typiquement orientale.

Si vous avez aimé ce post, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.

Laisser un commentaire